Résumé : 

 

« Dites au piment que vous ne l’aimez pas, mais laissez-lu au moins sa rougeur et son piquant ». Ce proverbe illustre à merveille l’histoire de cet homme qui marque sa Côte d’Ivoire et son continent : l’Afrique. Guillaume Soro est une légende vivante qui a déjà fait son autobiographie, une sorte de livre blanc. Mais en Afrique comme ailleurs dans le reste du monde, « le couteau ne saurait éplucher son propre manche ». C’est ce qui m’a conduit à écrire cet essai. Et comme «aux âmes bien nées, la valeur n'attend point le nombre des années», même si on n’aime pas quelqu’un, on se doit de lui reconnaître de ses qualités et sa valeur intrinsèque.

Soro,un destin pour la Côte d'Ivoire - Ibrahima Diallo

13,00 €Prix
    0